Un désaccord qui dégénère, un collègue qui vous manque de respect, un hold-up ou une autre expérience traumatisante… Chez Lidl, la personne de confiance est prête à vous aider dans ce genre de situations.


Les gens vous appellent souvent pour un problème?

Chez Lidl, nous sommes 6 personnes de confiance. Je reçois environ 5 demandes d’aide par semaine. Quand je ne traite pas d’urgences, je passe de filiale en filiale pour poser des questions ou recueillir l’avis de tous les collaborateurs concernant d’éventuels problèmes. C’est en hiver que le programme est le plus chargé, car il apporte son lot de désagréments: il fait noir plus tôt, on reste plus souvent à l’intérieur… ça joue sur le moral.


Quand les collaborateurs viennent vers vous, quelles sont leurs questions?

Elles sont très variées. Quelqu’un qui a des problèmes privés qui pourrait influencer sa vie professionnelle. Un collaborateur qui ne se sent pas accepté au sein d’une équipe ou qui subit du harcèlement. Mais aussi des situations où un collègue meurt subitement et où tout le magasin est en deuil.


Comment pouvez-vous les aider?

Je les écoute, je les conseille, je fais du travail de médiation et je les renvoie aux personnes adéquates si nécessaire. Souvent, il suffit de leur prêter une oreille attentive. Ils me disent ce qu’ils ont sur le coeur et ça les remet d’aplomb. En cas de conflit, nous recommandons d’avoir une discussion avec la ‘partie adverse’. Bien entendu, nous apportons aussi notre soutien à la personne dans ce genre de cas en tant que personne neutre. Et si ça ne fonctionne pas, nous pouvons toujours intervenir comme médiateurs. En cas de problème spécifique, nous renvoyons le collaborateur vers un service d’aide spécialisé.


Arrive-t-il parfois que des gens n’osent pas demander d’aide? Par exemple parce qu’ils ont peur?

Oui, souvent, ils attendent que ça passe tout seul, ils estiment que leur problème n’est pas assez ‘grave’ ou qu’ils se couvriraient de ridicule en en parlant. Parfois, certains ont peur que cela soit mal pris par leur supérieur hiérarchique.


Est-ce difficile pour vous de ne pas trop vous impliquer?

Il est certain que tous ces problèmes vous prennent aux tripes. Je digère tout cela lors du trajet en voiture qui me ramène chez moi. Il y a souvent de gros trajets entre les filiales et ma maison. La distance est là, littéralement, et ça aide. Une fois rentrée, je mets ma journée de côté et je recharge

mes batteries avec ma famille.


Pourquoi avoir choisi ce travail?

J’ai toujours aimé écouter les gens. Chaque fois que j’ai obtenu des postes impliquant davantage de responsabilités, j’ai spontanément pris le rôle de personne de confiance. C’était une évolution logique. J’ai le gros avantage d’avoir occupé toutes les fonctions d’un magasin avant de

devenir personne de confiance.


Découvrez les nouvelles offres d'emploi dans nos magasins

pour tous ceux qui comptent

Vous vous reconnaissez dans les histoires de nos collègues ? Envie de faire partie de notre famille ? Parcourez vite nos offres d’emploi. Vous y trouverez un job fait pour vous.

Consulter nos offres d’emploi

Sélectionné pour vous